Le blizzard paralyse le nord-est des États-Unis

La neige continue à tomber dans le nord-est des États-Unis. Jusqu'à présent, plus de 30 cm sont tombés sur New York et le double sur Boston et ses environs, accompagnés de vents dépassant les 100km/h par endroits. Quelque 650 000 foyers sont privés d'électricité.

Hydro-Québec a envoyé une centaine d'employés au Massachusetts pour prêter main-forte à leurs collègues américains pour rétablir le courant.

Un homme de 74 ans qui circulait à pied est mort après avoir été renversé par une automobiliste dans l'État de New York. Dans le New Hampshire, un homme a été tué après avoir perdu le contrôle de son véhicule qui s'est écrasé contre un arbre.

19 véhicules ont été pris dans un carambolage sur la route Interstate 295, à hauteur de Falmouth, dans le Maine, provoqué par une faible visibilité et une route glissante. L'accident n'a fait que des blessés légers.

Circulation interdite au Massachusetts

Les gouverneurs du Massachusetts, du Connecticut et de Rhode Island ont interdit la circulation des voitures afin de faciliter le déneigement. Les contrevenants peuvent être condamnés à une amende de 500 $ ou une peine de prison d'un an. Le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo, a quant à lui décrété l'État d'urgence.

Plus de 250 personnes ont passé la nuit dans les 18 abris mis à la disposition des habitants du Massachusetts.

Une veille de blizzard a été émise pour les États du Massachusetts et du Rhode Island. Une veille d'inondations côtières est aussi en vigueur pour certaines municipalités de ces États, ainsi que pour d'autres localités du Maine, du New Hampshire et du Connecticut.

De l'État du New Jersey au Maine à la frontière canadienne, les autorités se sont préparées au mieux pour cette tempête, stockant des tonnes de sel, préparant les chasse-neige, organisant des centres d'accueil et multipliant les appels à la prudence en demandant aux habitants de rester chez eux.

Transports en commun et aéroports perturbés

À Boston, au Massachusetts, les transports en commun ont été suspendus dès vendredi midi et les vols en partance de l'aéroport Logan ont été annulés jusqu'à dimanche. À New York également, les quatre aéroports (La Guardia, Newark, JFK et Stewart) ont cessé leurs activités en début de soirée, et reprennent ce matin, avec quelques retards et annulations.

Près de 5000 vols ont été annulés dans le nord-est américain.


New York sur un pied d'alerte

Le maire de New York, Michael Bloomberg, a suggéré aux citoyens de stocker des denrées de premières nécessités, dont des médicaments. Les employés de la Ville effectueront des quarts de travail de 12 heures et ils devront déneiger quelque 10000kilomètres de rues. « C'est comme aller à Los Angeles et en revenir », a illustré le maire Bloomberg.

Vendredi, les citoyens se sont précipités dans les épiceries et les magasins de rénovation pour acheter des réserves de nourriture, des pelles, des lampes de poche et des génératrices.

La tempête sur le nord-est des États-Unis est le résultat de la rencontre entre deux systèmes météorologiques. Un système orageux remonte de la Louisiane et vient se greffer à la perturbation qui amène de la neige d'ouest en est sur le Canada.

La perturbation qui se déplace sur le sud et l'est du Canada doit laisser de 15 à 25 cm de neige sur Toronto et de 15 à 20 cm à Montréal. Le système hivernal continuera sa course vers les Maritimes, où il apportera des vents violents et laissera de15 à 30 centimètres de neige.

Les plus populaires