Une méthode simple et infaillible pour changer vos mots de passe vulnérables

Vous aussi vous avez tendance à toujours utiliser les mêmes mots de passe? Ceux-ci peuvent pourtant être très facilement devinés. Il existe cependant des solutions très simples qui permettent d'éviter une attaque de vos comptes en ligne.

Vous avez tendance à toujours utiliser les mêmes mots de passe?Là, tout de suite, vous êtes certainement en train de changer tous vos mots de passe en urgence. Et si ce n'est pas le cas, vous devriez. Au lendemain de deux colossales attaques informatiques - l'une chez LinkedIn, qui a réussi à faire main basse sur 6,5 millions de mots de passe, et l'autre chez eHarmony, où 1,5 million de comptes ont été compromis, des spécialistes conseillent aux internautes de modifier leur mot de passe sur ces sites et sur tous ceux où ils utilisent un code identique.

Depuis le temps qu'on vous le répète, vous savez certainement comment vous créer un mot de passe sûr. Ne vous servez pas de votre nom de famille ou de noms communs. Utilisez un mot de passe différent sur chaque site. Changez-en régulièrement. Choisissez des questions de sécurité qui n'incluent pas des informations que tout le monde connaît, ou qu'un escroc pourrait facilement récupérer sur Facebook.

Les méthodes logicielles

Pour de nombreuses personnes, moi y compris, ces règles sont bien trop compliquées. Nous avons tant de comptes, sur tant de sites, que se souvenir de mots de passe difficiles, spécifiques et changeant constamment a tout d'une tâche gargantuesque.

La façon la plus simple de s'en sortir consiste à utiliser un logiciel de gestion de mots de passe. J'aime bien LastPass, qui génère des mots de passe -et s'en souvient- pour tous les sites que vous visitez et sur tous vos ordinateurs. (C'est gratuit, mais pour 1 dollar par mois, vous avez une version premium qui fonctionne aussi sur vos appareils mobiles).

Mais pour de nombreuses personnes -vous y compris, peut-être-, même un gestionnaire de mots de passe est encore trop compliqué. Ignorant toutes les recommandations, (...) Lire la suite sur Slate.fr

L'UNIVERS DE YAHOO QUÉBEC