Société - Cochrane veut chasser une clinique de méthadone du centre-ville

À Cochrane, la clinique de méthadone qui a ouvert ses portes en mai dernier au centre-ville n'est pas la bienvenue. La Ville veut obliger le propriétaire de l'immeuble à déménager la clinique.

Plusieurs commerçants du quartier craignent de voir leur clientèle diminuer comme le propriétaire du salon de quilles de Cochrane, Trevor Blackwell. « J'ai beaucoup d'enfants, de jeunes et de personnes âgées », explique-t-il. La clinique devrait être située près de l'hôpital, loin du centre-ville, selon lui.

Le maire, Peter Politis, ne cache pas son désarroi. « Nous sommes prêts à investir beaucoup d'argent, des millions de dollars pour revitaliser le centre-ville », affirme-t-il. Il croit que la clinique nuit aux plans économiques de la Ville.

Après avoir tenté, sans succès, de faire déménager la clinique, la Ville fait appel à la Commission ontarienne des affaires municipales pour obtenir gain de cause. Le processus de médiation débute lundi à Timmins.

Les plus populaires