Un «scalpel» oublié il y a 2400 ans dans le crâne d'une momie

Publiant leur étude dans RSNA RadioGraphics, des chercheurs croates ont découvert, dans le crâne d'une momie égyptienne vieille de 2.400 ans, un outil probablement destiné à extraire le cerveau, et manifestement oublié là par les embaumeurs antiques...

C'est dans le crâne d'une femme d'une quarantaine d'années, momifiée voici 2.400 ans par des embaumeurs égyptiens que l'étonnante découverte a été faite. Dans la tête de cette momie ramenée au 19e siècle au Musée archéologique de Zagreb (Croatie), l'équipe du Dr Mislav Cavka, de l'hôpital universitaire de Dubrava, a récupéré... un instrument 'chirurgical' sans doute destiné à extraire le cerveau des défunts lors de la préparation du corps, et manifestement oublié là par un embaumeur distrait il y près de 25 siècles !

L'objet a été repéré par tomodensitométrie entre le pariétal gauche et l'arrière du crâne lequel est aujourd'hui empli de résine d'embaumement. Long de 7 à 8 cm et taillé dans un végétal du type bambou, l'instrument a ainsi été précautionneusement retiré par les scientifiques à l'aide d'un endoscope. Un tube mince permettant des interventions chirurgicales non invasives. D'après les spécialistes, le bambou, inséré par les embaumeurs antiques via un trou percé à la base du nez, devait servir à drainer la matière cervicale, liquéfiée.

"Certaines parties [du cerveau] devait être enroulées autour de ce bâtonnet et sorties, et les autres parties devaient se liquéfier. (...) C'est une erreur des embaumeurs d'avoir laissé cette  baguette dans le crâne", a expliqué le Dr Mislav Cavka. C'est le deuxième cas connu de découverte d'un outil de ce genre - et fait du même matériau, sans doute peu couteux à l'époque - dans le crâne d'une momie d'Égypte de plus de 2.000 ans.

Retrouvez cet article sur maxisciences.com

Les plus populaires