Natation - Traversée Cuba-Floride - Nyad abandonne

Personne ne pourra accuser Diana Nyad de manquer de courage. Après plus de 48 heures en mer, la nageuse américaine de 62 ans a renoncé mardi matin à la traversée du détroit de la Floride qu'elle tentait pour la quatrième fois.

Nyad voulait parcourir les 166 km entre La Havane et la pointe sud de la Floride à Caya Hueso (Key West), sans cage de protection contre les requins.

Piquée à neuf reprises par des méduses dans la nuit de lundi à mardi, entourée de requins, Diana Nyad s'est hissée à bord du bateau qui l'escortait à 7 h 42. Selon le blogue de l'athlète sexagénaire, elle souhaitait y retourner quelques minutes plus tard. Un violent orage et la houle l'en ont toutefois découragée.

« À 62 ans, Diana Nyad nage vers l'histoire », s'encourageait son équipe sur Twitter lundi soir. Partie samedi à 15 h 42, la nageuse a fait plus de chemin que jamais auparavant. Sa première tentative remontait à 1978.

L'athlète s'était brièvement arrêtée lundi en raison de conditions météorologiques exécrables, mais elle a profité dans l'après-midi d'un « temps splendide » et d'une « mer assez calme », selon le chef de son équipe, pour reprendre l'expédition.

L'Américaine, qui fêtera son 63e anniversaire mercredi, voulait faire de son exploit sportif un symbole politique. Malgré les différences entre Cuba et les États-Unis, Nyad souhaitait montrer que « les deux pays sont finalement proches ».

Les plus populaires