Médecine - Allergie de contact : des cellules apaisent les symptômes

Des cellules capables de réduire les manifestations de la dermatite allergique de contact ont été identifiées par des chercheurs français.

Les symptômes de ce type d'allergie consistent en une éruption cutanée rougeâtre et des démangeaisons. Ils surviennent habituellement quelque temps après un contact direct avec l'allergène.

Des substances contenant des « haptènes » sont habituellement la source du problème.

Ces petites molécules chimiques sont présentes dans :

  • des colorants
  • des parfums
  • certains bijoux contenant du nickel
  • le ciment
  • des prothèses dentaires

Normalement, elles sont reconnues par le système immunitaire et bien tolérées lorsqu'elles pénètrent dans la peau. Elles peuvent cependant déclencher une inflammation cutanée et un eczéma chez certaines personnes.

La médecine peut traiter ces réactions efficacement à l'aide de certains anti-inflammatoires. La présence d'haptènes dans plusieurs produits de consommation a cependant incité l'équipe du Dr Dominique Kaiserlian de l'INSERM à chercher une autre solution.

Les chercheurs ont ainsi découvert que les cellules NKT (invariant Natural Killer T) jouent un rôle dans les allergies de contact. Ils ont observé que les souris qui ne possèdent pas ces cellules présentent des réactions allergiques plus intenses.

Ainsi, selon les auteurs de ces travaux, il est possible de traiter les souris déjà sensibilisées à une substance allergène en leur injectant ces cellules.

Le recours aux NKT pourrait éventuellement constituer des cibles thérapeutiques chez l'humain.

La médecine avait déjà montré le rôle protecteur de cellules particulières de la peau (les cellules de Langerhans), impliquées dans le maintien de la tolérance du système immunitaire cutané.


Le saviez-vous? Également appelée eczéma de contact, la dermatite allergique de contact est une allergie très courante. En fait, c'est la plus fréquente des maladies professionnelles dans les pays développés.

Les plus populaires