LNH - Coyotes - Torres appelle Hossa et fait appel

Raffi Torres trouve sa suspension injuste et interjette appel auprès du commissaire de la Ligue nationale.

C'est ce qu'avancent plusieurs sources jeudi.

Selon le collègue de CBC Elliotte Friedman, Torres ne remet pas en question sa punition, mais plutôt la sévérité de la sanction. Il la juge « excessive » et ne croit pas que Brendan Shanahan a fait preuve de constance (par rapport à d'autres décisions) dans son jugement.

Le commissaire de la Ligue nationale, Gary Bettman, décidera s'il entend ou non l'appel de Torres et de l'Association des joueurs.

Shanahan, le responsable de la sécurité des joueurs, avait justifié la sévérité de la suspension en rappelant que Torres « présente un dossier disciplinaire étoffé pour des actes similaires, dont deux cette saison ».

Le 21 avril dernier, l'attaquant des Coyotes de Phoenix a été suspendu pour 25 matchs, en plus de la durée du prochain calendrier préparatoire, pour sa violente mise en échec à l'endroit de Marian Hossa dans le troisième match de la série de premier tour contre les Blackhawks de Chicago.

L'attaquant des Blackhawks a été sorti de la patinoire sur une civière. Il a été transporté à l'hôpital d'où il a depuis obtenu son congé. Hossa n'est pas revenu au jeu.

Les Coyotes ont remporté la série de premier tour sur les Blackhawks 4-2 et mènent 2-1 au deuxième tour sur les Predators de Nashville.

Torres a appelé Hossa

Par ailleurs, les Blackhawks ont révélé, sur leur page Twitter, que Hossa a reçu un court appel de Torres. Hossa lui a exprimé son mécontentement. Il lui a reproché d'avoir sauté pour le frapper à la tête.

Hossa dit par ailleurs se sentir mieux, mais les Hawks ont écrit qu'il n'était pas encore à 100 %.

Les plus populaires