LNH - Coyotes - Pas de référendum

Les deux résidents de Glendale qui espéraient empêcher leur ville de soutenir financièrement les Coyotes ont échoué dans leur tentative de forcer la tenue d'un référendum.

Le procureur de la ville a indiqué que Ken Jones, 80 ans, et Joe Cobb n'avaient pas réuni les 1862 signatures nécessaires pour inscrire la question dans un référendum qui aurait été tenu en même temps que le scrutin présidentiel de novembre prochain.

Les deux contestataires disposaient de 30 jours pour récolter des appuis. La période de prescription prenait fin lundi. M. Jones n'a pas voulu dire combien de ses concitoyens avaient signé sa pétition.

Au cours des trois dernières semaines, il s'était installé devant une bibliothèque de la ville pour sensibiliser la population locale. La police a dû intervenir à plusieurs reprises en raison de la présence sur les lieux de partisans des Coyotes qui défendaient leur équipe avec un peu trop de vigueur.

M. Jones refuse de baisser les bras. Il envisage à présent une action légale, même si selon toutes les apparences, plus rien n'empêche Greg Jamison de se porter acquéreur de l'équipe.

Le 19 juin dernier, la municipalité a adopté un programme pour garder les Coyotes à Glendale pour les 20 prochaines années, une dépense totale de 324 millions de dollars en deniers publics.

Les plus populaires