LNH - Canadien - Un intrus sur la glace

BROSSARD - Roman Hamrlik n'a toujours pas oublié Montréal. Vêtu de son nouvel uniforme des Capitals de Washington, le Tchèque a foulé la glace du complexe d'entraînement à Brossard avec quelques-uns de ses anciens coéquipiers.

« C'est un peu bizarre, mais j'ai déjà vécu des situations semblables depuis mes débuts dans la LNH, a dit Hamrlik à sa sortie d'un entraînement organisé par des vétérans du Canadien. Je suis vraiment triste de partir d'ici. Mais d'un autre côté, je suis très enthousiaste à l'idée de relever un nouveau défi à Washington. »

« J'ai passé quatre merveilleuses années ici. C'est dommage de partir, c'était vraiment une ville et une équipe spéciale avec une riche histoire. J'appréciais chacun de mes matchs. Je garderai toujours un beau souvenir du Canadien. J'ai dit à plusieurs reprises que je souhaitais poursuivre ma carrière ici, mais je cherchais un pacte de deux ou trois ans et je ne pouvais l'obtenir. »

Respectueux de son ancienne équipe et de la tradition, Hamrlik a déposé son sac d'équipement dans un petit vestiaire, assez loin de celui du Tricolore. Le défenseur de 37 ans partageait sa chambre avec un gardien invité de l'Université McGill.

« Roman s'est entraîné à plusieurs reprises avec nous cet été, il a aussi fait de la course avec les gars, a précisé Darche. Nous organisons nous-mêmes nos entraînements, ça n'a rien à voir avec le Canadien. C'est le fun de le voir, mais on va le renvoyer chez lui bientôt. »

Hamrlik portera encore un chandail bleu, blanc et rouge, mais il y aura maintenant des étoiles sur son logo. Il renouera avec le Canadien le 18 janvier sur la glace du Centre Bell.

« Je ne crois pas qu'il s'agira d'un match difficile sur le plan des émotions, je suis un vétéran et j'ai déjà joué plusieurs matchs contre mes anciennes équipes, a dit Hamrlik, qui portera également le numéro 44 à Washington. J'espère simplement qu'on gagnera le match. »

Aux côtés d'Ovechkin

Hamrlik, qui n'a toujours pas trouvé sa nouvelle maison dans la région de Washington, envisage de grandes choses à sa première saison avec les Capitals.

« Nous avons une équipe jeune et très talentueuse avec les Ovechkin, Nicklas Backstrom et j'aime beaucoup l'arrivée de Tomas Vokoun devant les buts. J'espère qu'ils pourront maintenant faire un long parcours dans les séries. »

L'ancien premier de classe du repêchage de 1992 passera les deux prochaines semaines à Montréal avant de mettre le cap pour de bon sur Washington.

Des vétérans sur la glace

À un peu plus de deux semaines de l'ouverture du camp du CH, plusieurs vétérans ont déjà des fourmis dans les jambes.

Brian Gionta, Hal Gill, Tomas Plekanec, Erik Cole, Darche, Lars Eller et Ryan White ont patiné en compagnie des jeunes Louis Leblanc, Peter Delmas et Dany Massé.

« Tout le monde a hâte à la nouvelle saison, c'était décevant de perdre au premier tour des séries, a rappelé Darche. C'est toujours agréable de patiner ensemble et ça me permet de voir les nouveaux visages. »

Le défenseur russe Alexei Emelin a également posé ses valises à Montréal et il s'est entraîné à plusieurs reprises avec ses futurs coéquipiers.

Les plus populaires