LNH - Canadien - « Je veux jouer ici longtemps » - Subban

Les négociations entre le Canadien et P.K. Subban ont beau traîner en longueur, le défenseur ne laisse aucun doute quant à ses intentions.

« Mon message aux partisans est que je veux jouer à Montréal, et je veux être ici longtemps », a dit Subban mercredi, en marge de l'Invitation Max Pacioretty disputée au Club de golf le Versant, à Terrebonne.

Avec tous les regards tournés vers New York, où les négociations se poursuivent entre la LNH et l'Association des joueurs, l'état-major du Canadien travaille sur le cas Subban, dernier joueur de l'équipe sans contrat.

Cette situation ne semble pas trop inquiéter le principal intéressé. Du moins, pas au point de négocier sur les allées de golf. « Je ne suis pas un bon golfeur, ils (son agent Don Meehan et le directeur général Marc Bergevin) sont sûrement meilleurs que moi. J'aimerais mieux m'asseoir sur une terrasse pour négocier. »

« Ce n'est un secret pour personne, je veux jouer ici, a-t-il mentionné plus sérieusement. J'adore la ville. J'ai beaucoup grandi ici. On peut faire de grandes choses. J'ai toujours été un partisan du Canadien. Je n'ai aucune raison de vouloir aller ailleurs. »

Craint-il que la longueur des négociations nuise à son image? « Dans ma courte carrière, je me suis fait une carapace contre les opinions des autres, a-t-il rétorqué. Je veux juste jouer au hockey.

« C'est un processus, a-t-il ajouté. C'est pourquoi j'ai embauché Don Meehan. Je lui fais pleinement confiance pour en arriver à une entente. »

Le propriétaire Geoff Molson semblait lui aussi convaincu qu'un accord serait conclu avant le début de la saison. « Ça avance bien avec P.K., a-t-il déclaré. C'est un joueur important de l'équipe, et Marc Bergevin est en train d'avancer ce dossier. »

Subban, lui, s'est montré prudent.

« J'aimerais pouvoir quantifier les chances, mais c'est ma première fois, a-t-il dit. Tout est nouveau pour moi. Je me concentre pleinement sur mon entraînement. Mon agent m'a rendu la tâche facile en me permettant de mettre mes énergies là-dessus. »

Chose certaine, ceux qui l'entourent ont hâte que la question de son contrat soit réglée.

« Marc et son équipe travaillent ce dossier, a dit l'entraîneur-chef Michel Therrien. P.K. est un jeune qui a seulement deux saisons complètes d'expérience dans la LNH. C'est un beau projet, on a le goût de travailler avec lui.

« Il ne faut pas oublier qu'il est encore en période de développement. J'ai hâte de travailler avec lui, je suis convaincu que les choses vont se placer. »

Quant à Max Pacioretty, il est loin de s'inquiéter pour son coéquipier. « Personne ne devrait jamais s'en faire pour P.K., a-t-il lancé, sourire en coin. Il va être correct! »

Les plus populaires