Justice - André Arthur abandonne sa poursuite contre la SRC

L'ancien animateur de radio André Arthur a confirmé jeudi à Radio-Canada qu'il abandonne sa poursuite contre la Société Radio-Canada, Guy A. Lepage et le chroniqueur de La Presse Vincent Marissal pour des propos qu'il jugeait diffamatoires que ce dernier avait tenus à son endroit le 14 avril 2011 lors de l'enregistrement de l'émission Tout le monde en parle.

Il reprochait au chroniqueur Vincent Marissal de l'avoir traité de « gros cave » lors de l'émission diffusée le 17 avril 2011. À l'époque, M. Arthur était candidat indépendant dans la circonscription de Portneuf-Jacques-Cartier. La campagne électorale fédérale battait son plein.

Le coproducteur de l'émission, Luc Wiseman, ainsi que Dany Turcotte étaient aussi visés par cette poursuite intentée par André Arthur, dont le montant s'élevait à 400 000 $.

L'ancien animateur abandonne la poursuite parce que Radio-Canada a obtenu que la cause soit entendue à Montréal. Il dit ne pas avoir les moyens financiers de déplacer ses avocats pour aller se défendre dans la Métropole.

Les plus populaires