Interdiction de vente d'armes d'assaut: appui populaire

Un nouveau sondage suggère qu'une majorité des Américains sont en faveur de l'interdiction de vendre certains types d'armes.

Soixante-quatorze pour cent des répondants se sont dits favorables à l'interdiction des ventes d'armes d'assaut, selon un sondage Reuters-Ipsos. La même proportion soutient l'interdiction des chargeurs à haute capacité.

La vérification systématique des antécédents judiciaires pour tous les acheteurs d'armes obtient un soutien encore plus fort: 86 % des personnes sondées l'appuie.

Ces propositions sont au coeur du plan dévoilé cette semaine par Barack Obama pour lutter contre la violence liée à l'utilisation des armes à feu après la tuerie commise dans une école de Newtown. La fusillade a fait 26 morts, dont 20 enfants.

Toutefois, le coup de sonde a été mené avec l'annonce des mesures mises de l'avant par l'administration Obama.

De plus, la proposition de la National Riffle Association de placer des gardiens armés dans les écoles est approuvée par 72 % des personnes interrogées.

À lire aussi

Armes à feu: les Américains ne veulent pas de lois plus sévères

Radio-Canada.ca avec Reuters

Les plus populaires