Gaz de schiste : reprise des manifestations au Nouveau-Brunswick

Des opposants à l'industrie du gaz de schiste au Nouveau-Brunswick manifestent dans la région de Rexton.

Les manifestants et des policiers qui surveillent la situation ont passé la nuit de dimanche à lundi sur place. 

Les policiers ont bloqué la sortie routière 53 menant à Rexton, mais la circulation sur la route 11 n'est pas perturbée. Les manifestants bloquent toutefois la route 134.

Les manifestants disent qu'ils veulent empêcher de passer les véhicules de l'entreprise SWN Ressources, qui recherche des gisements de gaz dans le sous-sol de la région.

Denise Melanson, membre du groupe d'opposants Notre environnement, notre choix, s'est rendue sur les lieux. « En général, c'est évidemment quelque chose de paisible et non violent de simplement dire : "Non, on ne vous laisse pas passer". Je pense que c'est de faire des choses comme bloquer le chemin et de dire : "Nous refusons de bouger". Il y a une [présence] policière qui est grande. Il y a eu des négociations dans la nuit avec la police, et on s'attend qu'il va y en avoir d'autres aujourd'hui », affirme Denise Melanson.

Des opposants à la recherche de gaz de schiste ont manifesté pendant quelques semaines le printemps dernier. Une trentaine de personnes avaient été arrêtées lors de ces manifestations.

Les plus populaires