Femme retrouvée sans vie à Montréal-Nord : il s’agirait de Pamela Jean

MONTRÉAL – La femme retrouvée sans vie dans un duplex de Montréal-Nord, vendredi soir, serait Pamela Jean, une femme de Longueuil portée disparue plus tôt cette semaine, selon ce qu’a appris l’Agence QMI.

C’est vers 21 h 30 que le corps d’une femme a été découvert dans un duplex de l’avenue de l’Hôtel-de-Ville. Les enquêteurs des crimes majeurs du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont rencontré le résident de l’endroit. L’homme de 32 ans est considéré comme un témoin important.

Sur les lieux, un couple, qui demeure dans l’appartement voisin de celui où le corps a été découvert, a indiqué à l’Agence QMI que Pamela Jean demeurait dans ce logement depuis environ trois ans avec son conjoint et son jeune garçon. Toutefois, ils ont vu Pamela pour la dernière fois il y a environ un mois, car la jeune femme avait quitté l'endroit seule pour aller demeurer à Longueuil.

«C’est un couple qui avait des misères», a souligné Louis Quintal, ce voisin dont la conjointe parlait régulièrement avec Pamela.

Toujours selon ce couple de voisins, il y avait souvent du bruit dans l’appartement de la victime et de son conjoint.

«De quatre à cinq fois durant l’été, il y a eu des partys qui ont fini en bataille», a expliqué M. Quintal. Le SPVM a d’ailleurs confirmé que ce n’était pas la première fois que les policiers intervenaient à cette adresse, sans toutefois dévoiler la nature des appels.

Une autopsie sera pratiquée dans les prochains jours sur le corps de la victime afin de comprendre les circonstances de son décès. Le SPVM n'était pas en mesure de confirmer son identité. Si la thèse de l’homicide est retenue, il s’agirait du premier meurtre commis à Montréal en 2013.


Depuis le 30 décembre

Pamela Jean n’a pas été vue depuis le 30 décembre. L’enquête sur sa disparition a été confiée au SPVM samedi. La femme de 27 ans aurait été vue dimanche dernier vers 19 h près des rues Sainte-Catherine et Stanley, à Montréal. La police a également indiqué que Pamela Jean pourrait être aperçue dans des établissements licenciés du quartier Villeray.

L'UNIVERS DE YAHOO QUÉBEC