États-Unis: deux pompiers tués par balle dans une embuscade

Deux pompiers bénévoles ont été tués par balle et deux autres ont été grièvement blessés alors qu'ils arrivaient sur les lieux d'un incendie lundi matin à Webster, dans l'État de New York.

Selon Gerald Pickering, le chef de la police de la petite localité de Webster, il semble que le tireur ait tendu une embuscade aux premiers pompiers arrivés sur les lieux peu avant 6 h pour intervenir sur un feu signalé par téléphone.

M. Pickering a indiqué que le tireur était mort sur place. Après un échange de coups de feu avec un policier, il s'est suicidé en se tirant une balle dans la tête.

Il a précisé que le tireur, identifié comme William Spengler, 62 ans, condamné en 1981 à une peine de 17 ans de prison pour le meurtre de sa grand-mère, avait probablement allumé lui-même l'incendie, avant de prendre position avec plusieurs armes.

L'incendie s'est d'abord déclaré dans une résidence, avant de se propager à deux autres maisons et à une voiture, ont indiqué les autorités. Les tirs ont empêché les pompiers de combattre les flammes à leur arrivée sur les lieux. Quatre maisons ont été détruites et quatre autres ont été endommagées par l'incendie.

Deux des pompiers dépêchés sur place sont arrivés à bord d'un camion de service, tandis que les deux autres ont utilisé leur propre véhicule, a précisé M. Pickering. Quand l'homme armé s'est mis à tirer, l'un des blessés a réussi à s'enfuir, mais les autres n'ont pas pu partir à cause de l'intensité des tirs.

Un véhicule de police blindé a été utilisé pour récupérer les corps des deux pompiers. Le véhicule a ensuite servi à évacuer 33 résidents des environs, selon le chef de police.

Les deux pompiers blessés sont conscients et on ne craint pas pour leur vie.

«Ces gens se sont levés au milieu de la nuit pour éteindre l'incendie. Ils ne s'attendaient pas à être visés par des tirs et à se faire tuer», a dit M. Pickering.

Le gouverneur de l'État de New York, Andrew Cuomo, a dénoncé «une fusillade affreuse» et a présenté ses condoléances aux familles.

Ce drame survient en plein débat sur les armes à feu aux États-Unis après la tuerie de Newtown, au Connecticut, où 20 enfants et 6 membres du personnel de l'école de Sandy Hook ont été tués le 14 décembre par un homme de 20 ans, qui avait auparavant tué sa mère. Adam Lanza s'est ensuite suicidé dans l'école.

Vendredi dernier, quatre personnes, dont le tireur, ont également été tuées et plusieurs policiers blessés dans une fusillade près de Geeseytown, en Pennsylvanie.

Les armes à feu font 31 000 morts par an aux États-Unis.

Les plus populaires