Desharnais peut se chercher un appartement

David Desharnais a gagné son pari. Le petit attaquant de 1,70 m (5 pi 7 po) est à Montréal pour de bon.

Le Canadien lui aurait dit qu'il « pouvait se chercher un appartement à Montréal », selon ce qu'a dit une source près de Desharnais à Radio-Canada Sports.

Le principal intéressé, questionné sur le sujet vendredi, a préféré dire que ce n'était pas à lui de confirmer, qu'il laisserait l'organisation le faire.

Le Québécois a été rappelé le 31 décembre dernier par le Tricolore. En 8 matchs, il a obtenu 2 buts et 1 aide. Aidé par la vague de blessures qui a frappé le CH, il a aussi joué en moyenne un peu plus de 12 minutes par match.

Pendant ce temps, à quelques heures du match entre le Canadien et les Sénateurs à Ottawa, des mises à jour ont été apportées aux formations.

D'abord, Carey Price sera à son poste devant le filet du Canadien. Il sera opposé à Mike Brodeur.

Alexandre Picard, lui, est le défenseur en trop pour le CH. De son côté, Max Pacioretty n'était pas disponible pour répondre aux questions des journalistes et Jacques Martin décidera de son sort tout juste avant le match.

Rappelons que l'attaquant a fait preuve d'un courage impressionnant en revenant à l'entraînement jeudi. Pacioretty a subi une sévère contusion aux côtes mardi, résultat d'un violent tir de James Wisniewski.

Ailleurs, aucun changement : Jeff Halpern n'a pas fait le voyage vers Ottawa. Il sera remplacé par Andreas Engqvist, qui fera ses débuts dans la LNH, au centre de Travis Moen et de Tom Pyatt. Michael Cammalleri (épaule) manquera aussi à l'appel.

Si Pacioretty devait rater le match, Ryan White ferait aussi ses débuts avec le grand club cette saison.

Du côté des Sénateurs, Alex Kovalev fera un retour au jeu. L'attaquant russe s'est blessé à un genou le 8 janvier dernier. Les Sénateurs n'ont remporté qu'une victoire à leurs 11 derniers matchs.

Les plus populaires