Sur le radar

Deux chefs d'antenne démissionnent en direct

Deux lecteurs de nouvelles de la station WVII ABC à Bangor (Maine) ont réservé tout une surprise à leurs téléspectateurs à la fin du bulletin de 18h, mardi: ils ont annoncé qu'ils démissionnaient.

Pour expliquer leur geste, Cindy Michaels et Tony Consiglio ont parlé d'une dispute avec la direction au sujet de pratiques journalistiques.

«Et pour terminer, ce sera le dernier bulletin pour Tony et moi ici, sur ABC 7», a déclaré Michaels aux téléspectateurs. «Nous avons bien apprécié vous livrer les informations au cours des six dernières années à Bangor, faisant de nous l'équipe de nouvelles locale avec la plus longue feuille de route.»

«Cindy et moi avons adoré vous lire les nouvelles, a dit Consiglio. Mais de récents développements ont fait en sorte que nous ne pouvons demeurer. Quitter ensemble représentait la meilleure solution.»

Le duo n'a pas élaboré en ondes, mais l'a fait pour les journaux.

«Nous étions confrontés à un manque de respect constant vis-à-vis des employés», a déclaré Michaels au Bangor Daily News. «Nous sentions que les propriétaires et la haute direction ignoraient comment gérer une salle de nouvelles, à un point tel qu'on m'interdisait de la structurer et de la diriger. En tant que directrice de l'information, je ne pouvais pas faire ce que je voulais. On annulait constamment mes décisions.»

La direction de la chaîne balaie ces allégations du revers de la main.

«La haute direction n'est pas impliquée dans la production quotidienne des nouvelles, point final», a déclaré au journal Mike Palmer, vice-président et directeur général de WVII. «Nous avons réalisé plusieurs changements durant les derniers mois et nous ne ralentissons pas.»

Palmer a aussi dit à l'Associated Press que le duo était «sur le bord de la porte, de toute façon», et que «parfois les gens préfèrent quitter d'eux-mêmes avant qu'on ne leur demande de le faire».