Elle agresse son ami parce qu'il n'a pas été bon au lit

En Floride, Jennie Scott a agressé son petit ami à coup de poings et de bâton parce qu'il n'aurait pas été à la hauteur lors d'une partie de sexe. La femme, visiblement sous l'emprise de la drogue, aurait passé à tabac son compagnon sous les yeux ébahis de leurs voisin.

Jennie Scott, une femme de 50 ans habitant à Lamantin, dans l'Etat de Floride aux États-Unis, a été arrêtée jeudi 27 décembre 2012 pour avoir battu son petit ami du moment, Jiliberto Deleon, âgé de 32 ans. Selon le rapport des forces de l'ordre, ce dernier a été frappé avec un bâton après que ce dernier "a fini avant elle et a arrêté de lui procurer du plaisir" pendant "une session de rapports sexuels oraux".

De piètres performances au lit

Ce son les voisins qui ont appelé la police après qu'ils ont entendu la dispute et ont été témoin de l'agression de Jennie Scott sur Deleon, qui lui a littéralement sauté dessus en lui donnant des coups de poings, en le griffant et en le menaçant de le frapper avec une clé à molette.

La Police a déclaré qu'en plus de la partie de jambes en l'air peu satisfaisante, Scott a pété les plombs parce qu'elle "aurait entendu son petit ami faisant l'amour avec une autre femme au téléphone quelques heures plus tôt" et que les piètres performances au lit de l'homme ont probablement été l'élément déclencheur de son incontrôlable furie. La police a aussi décrit la femme comme étant "sous l'emprise de produits stupéfiants", ce qui pourrait expliquer sa paranoïa.

Plusieurs affaire récentes du même genre aux Etats-Unis 

Il s'agit d'une nouvelle agression de la part d'une femme. Vanessa Robinson, une jeune fille de Pennsylvanie avait poignardé son copain parce qu'il avait pris la dernière bière.

L'homme avait été touché au bras, au cou, au dos et dans le ventre avant de pouvoir la maîtriser et appeler les forces de l'ordre. Deux mois plus tôt, dans ce même Comté de Lamantin, Raquel Gonzalez, avait quant à elle attaqué son petit ami, Esric Davis, après "il a eu un orgasme et pas elle". Là encore, l'alcool avait été un facteur déclenchant de l'altercation.

Les plus populaires