Économie - Le litre d'essence fait un bond de 8 ¢ à Québec

Après Montréal, le prix de l'essence a commencé à grimper, mercredi, dans la région de Québec. Le litre d'essence se vend 1,47 $ dans certaines stations-service, même si la majorité d'entre elles affichent toujours 1,39 $ pour l'instant.

À Montréal, le prix du litre d'essence atteignait 1,53 $ le litre pratiquement partout sur l'île, mercredi matin. Il s'agit du prix le plus élevé depuis 2008.

Selon le CAA-Québec, cette hausse était prévisible, car le coût d'approvisionnement, aujourd'hui, est de plus de 1,39 $. Philippe Saint-Pierre, porte-parole chez CAA-Québec, explique que le problème réside dans le fait que les détaillants prennent plus de temps à s'ajuster lorsqu'il y a une fluctuation du coût d'acquisition et d'approvisionnement.

« Très souvent, ou même trop souvent, le coût d'acquisition du produit, donc le coût de remplacement, peut diminuer, même augmenter. Donc, il bouge chaque jour ce coût-là », explique-t-il.

« Pour nous, ce qui est souhaitable, et on le redit et redit : il faut qu'il y ait un ajustement à la pompe très régulier. Maintenant, ce n'est pas ce qui se passe », déplore M. Saint-Pierre.

Les plus populaires